Faire d’une passion votre stratégie – l’exemple Mïo Bijoux

Faire d’une passion votre stratégie – l’exemple Mïo Bijoux

Souvent dans notre travail (marketing Web, référencement, publicité numérique), nos (futurs) clients nous contactent pour une demande très précise: mieux sortir sur un mot-clé, faire une campagne de publicité le temps d’une promotion, augmenter les ventes sans savoir comment, etc. Dans le processus que nous avons développé au cours des années, nous commençons maintenant à peu près toujours de la même façon: en échangeant avec le client pour mieux connaître ses objectifs d’affaires, pourquoi il ou elle s’investit dans son entreprise, qui est le client le plus plaisant et pourquoi, etc.

Mais à l’occasion, des entrepreneurs plus allumés (et heureusement il commence à en avoir de plus en plus!) prennent le temps de se poser les bonnes questions sur leur positionnement numérique AVANT de passer à l’action un peu à l’aveuglette et de corriger le tir par la suite. Selon mon expérience, c’est que lorsqu’une erreur coûteuse est faite lors de la création ou la refonte d’un site Web, la plupart choisissent de laisser aller pour la corriger seulement à la prochaine refonte. Ce qu’ils laissent alors de côté, c’est un fort potentiel non exploité. Ceci est difficilement mesurable, j’en conviens, mais c’est pourquoi je trouve l’exemple d’aujourd’hui plus que pertinent.

C’est dans cette optique que j’ai rencontré, il y a quelques mois, Marilène Lemieux et son équipe de Mïo Bijoux, une bijouterie bien connue à Shawinigan. Suite à une présentation au groupe Femmesor de la Mauricie au sujet du commerce en ligne, elle a souhaité me rencontrer pour discuter de son site Web et du développement du commerce en ligne.

Une passion évidente, mais invisible en ligne

Marilène Lemieux, fondatrice de Mïo Bijoux

Marilène Lemieux, fondatrice de Mïo Bijoux

Lors de la première rencontre avec Mme Lemieux et son équipe, une chose m’a paru évidente après seulement 10 minutes: cette bijouterie n’était pas seulement un gagne-pain pour sa fondatrice, mais une passion, un rêve qu’elle projetait à chaque fois qu’elle en parlait. À ce moment, je ne connaissais pas son histoire qui a mené à la création de la bijouterie. Par contre, je voyais une grande distance entre ce qui était visible en ligne et ce qu’était réellement Mïo Bijoux.

Ce n’est pas toujours évident de se mettre à l’avant-plan (j’en sais quelque chose). Mais dans ce cas, je constatais très clairement qu’en comparaison des autres bijouteries en ligne, qui ne font que décrire leurs produits ou encore dont la notoriété ne repose que sur un nom ou une marque, je voyais donc un très fort potentiel pour se distinguer.

Découvrir la véritable valeur ajoutée

Nous avons donc convenu de débuter notre collaboration par des sessions de coaching afin de:

  1. Les aider à bien comprendre l’univers du Web en 2017 et les subtilités pour se démarquer.
  2. Mieux définir la véritable valeur de l’entreprise, cette unicité qu’aucun compétiteur ne pourra reproduire.

Ce qui a fini par ressortir, c’est la combinaison de 2 passions: les voyages et le désir de réussite, en affaires comme dans la vie de tous les jours. À partir de ce moment, nous avions trouvé la clé: Mïo Bijoux n’allait pas vendre des colliers et des bracelets, mais plutôt une image dans laquelle chaque femme allait pouvoir se retrouver et vouloir la montrer à quiconque la croiserait.

“Parce qu’on peut briller, même un lundi!” allait devenir le coeur du nouveau site Web.

Écrire sur sa passion d’abord, les mots-clés ensuite

Bracelet du site Mïo BijouxMarie-Soleil, l’adjointe de Mme Lemieux, a alors entrepris un ambitieux travail de rédaction afin de faire ressortir cette nouvelle identité et faire rêver chaque cliente avec chaque produit, mais d’une manière unique à chaque fois. Voici par exemple le Bracelet souvenir Hexagone:

Il suffit parfois de fermer les yeux et vous y êtes, transportée vers un de vos plus précieux souvenirs. De quoi s’agit-il? Le premier baiser échangé avec votre amoureux? Ou peut-être ce fabuleux voyage dans les plus beaux pays d’Amérique centrale que vous aviez partagé avec votre soeur…

Parce que les bijoux, c’est aussi une question d’images, les photos du site ont également été pensées et prises pour faire ressortir cette nouvelle identité de marque. Par exemple, une voyage à Paris avec une maquilleuse professionnelle à été l’occasion de mettre les produits en valeur. Les clichés de bijoux ont été immortalisés avec le service de l’entreprise Monsieur eCommerce pour assurer une constance. Les grands moyens ont été pris pour illustrer la passion qui rayonne chez Mïo Bijoux. Visuellement, le résultat est plus qu’intéressant selon moi!

C’est bien beau tout ça, mais les mots-clés et le référencement naturel (organique)? C’est ici que l’expertise de Quoly entre en jeu. Le référencement Web en 2017, c’est d’arriver à positionner les bons mots-clés aux bons endroits, tout en livrant un message qui captivera le visiteur (car si celui-ci ne trouve pas d’intérêt à votre produit, à quoi bon le faire venir sur votre site?). Ensuite, il y a de très nombreux endroits dans une page Web où on peut positionner les mots-clés. Nous avons donc travaillé avec l’équipe de Mïo Bijoux pour monter des modèles de rédaction sur mesure afin de pondre ces nouvelles descriptions (un travail de plusieurs jours) de manière optimisée et efficace à la fois.

Je dois d’ailleurs dire que j’ai été impressionné par le travail accompli! J’ose croire que la préparation par la formation et les documents de travail ont contribué à maximiser l’efficacité au moment où ça comptait. Comme quoi une bonne analyse et une préparation adéquate finissent toujours par payer.

Le nouveau site est en ligne! Ensuite?

Depuis la mise en ligne du nouveau site en juillet, le trafic Web a pratiquement triplé. Seulement au niveau du référencement organique, c’est le double de visites qu’on observe, en plus d’une augmentation du taux de conversion en ligne.

Hausse des visites après la mise à nouveau du site Mïo Bijoux

Sur les réseaux sociaux, la hausse est encore plus marquée. Pourquoi? Parce que le contenu et l’identité développées pour le nouveau site servent de base de lancement à la stratégie sociale. Créer une stratégie de marketing numérique à permis non seulement de faire un nouveau site qui saura générer du trafic de qualité, mais servira aussi de pierre d’assise dans les prochains mois à faire rayonner la marque Mïo Bijoux non seulement en Mauricie et au Québec, mais aussi sur la scène internationale!

Merci à Mïo Bijoux pour votre confiance et bon succès numérique!

Commerce de détail: comment tirer profit du Web mobile en 2017?

Commerce de détail: comment tirer profit du Web mobile en 2017?

Étant donné que nous sommes une agence Google Partner, nous avons accès à des exclusivités de la part de Google. C’est pourquoi, le 16 août dernier, nous avons tenu un événement au Digihub Shawinigan pour nos clients et collaborateurs. Deux spécialistes marketing chez Google (Kristen Johanson et Alex Chen) nous ont exposé, en direct de Googleplex, les diverses stratégies pour rejoindre vos clients à l’ère du magasinage numérique sur mobile. Il a été aussi question de l’outil Google Shopping.
Voici quelques faits saillants:
  • Les recherches locales sur mobile progressent très rapidement… 50% plus vite que les recherches sur mobile tout court. Constat: les marchands doivent miser sur le référencement organique et payant dans l’optique de rejoindre le consommateur de proximité
  • 1 vente sur 3 dans une boutique en ligne à l’occasion des Fêtes se fera sur mobile.
  • Seulement 10% des consommateurs connaissent en partant la marque du produit qu’ils recherchent sur leur mobile. Donc… 90% cherchent un produits. Soyez facile à retrouver, c’est primordial.

Visionnez la présentation complète.

En résumé, il faut absolument mettre vos efforts marketing sur le mobile si vous exploitez un commerce de détail. Encore plus vrai si votre inventaire est en ligne (et il devrait l’être!) et encore, encore plus vrai si vous faites du e-commerce.

Je vous invite aussi à consulter le contenu complet via les diapositives en format PDF de la présentation
Ces 4 outils gratuits de Google peuvent être très utiles pour vous

Ces 4 outils gratuits de Google peuvent être très utiles pour vous

Vous connaissez déjà le moteur de recherche Google. Mais connaissez-vous les autres outils disponibles pour vous aider dans votre marketing numérique? En voici quatre que nous utilisons nous-mêmes chaque semaine, pour ne pas dire chaque jour.

Google Analytics

analytics

 

Probablement l’outil de Google le plus connu, du moins par les personnes qui sont propriétaires ou gestionnaires d’un site Web. Le service a été lancé le 14 novembre 2005 et est utilisé par plus de 10 millions de sites à travers le Monde. Analytics sert à regrouper différentes données et statistiques d’un site Web: nombre de visiteurs, nombre de sessions, nombre de pages vues, temps moyen passé sur le site, taux de rebond, suivi des événements et des objectifs de conversion, etc. Par la suite, il est possible de regrouper celles-ci dans un tableau de bord afin de permettre de calculer les indicateurs de performance (KPI) Certaines entreprises ont comme modèle d’affaires de simplifier l’analyse des résultats et les rendre plus intéressantes visuellement. C’est le cas de DashThis qui est basée à Québec.

Truc de pro: Définissez un maximum de 5 statistiques principales qui vous sont utiles. Vous perdrez beaucoup moins de temps à analyser l’évolution de vos performances.

Google Search Console

search consol

Fonctionnant anciennement sous l’appellation Google Webmaster Tools, Search Console donne accès à plusieurs informations en lien avec le référencement naturel de votre site Web: nombre de liens entrants ainsi que les sources, certains mots ou expressions clés utilisés pour accéder aux pages de votre site Web, etc. L’outil permet aussi de voir de quelle façon votre site est indexé et donne des informations sur les améliorations à apporter.

La console de recherche est aussi un lien proactif entre votre site et comment Google le perçoit. Il peut donc arriver que vous receviez un message disant que votre site Web à un problème ou qu’un changement à venir risque d’avoir un impact négatif (par exemple si celui-ci n’est pas adapté aux appareils mobiles).

Truc de pro: Regardez chaque mois les impressions et les positions moyennes des 100 principales requêtes. Un mot-clé pertinent se retrouve en position 10 ou plus (c’est à dire sur la 2ième page de résultats)? Voici une belle opportunité d’améliorer votre référencement organique!

Google Trends

trends

Découvrez ce que les internautes recherchent le plus en ce moment ou n’importe quand dans le temps. Vous pouvez comparer plusieurs expressions et secteurs géographiques. Outil idéal pour faire une comparaison avec vos compétiteurs. Sur l’image ci-haut par exemple, j’ai fait la comparaison dans le temps entre le SuperBowl et la Coupe Stanley au Canada. Ce n’est pas un outil pour faire une recherche de mots-clés en détails, mais ça permet de faire facilement et rapidement une analyse sur les tendances de recherche dans votre secteur d’activités.

Truc de pro: Si vous êtes dans un secteur saisonnier, utilisez Google Trends pour découvrir à quel moment les internautes commencent à s’intéresser à votre produit ou service. Vous pourrez débuter vos promotions – en ligne mais aussi hors-ligne – au bon moment et ainsi devancer vos compétiteurs.

Google My Business

quoly google my business

Il s’agit ici de faciliter la vie de vos clients afin de vous retrouver sur Google. Vous pouvez revendiquer votre fiche auprès de Google afin d’y afficher vos coordonnées: adresse, site Web, horaires, les avis des consommateurs (Google et Facebook), photos et logo, etc. Sur mobile, cela permettra de se rendre plus facilement à votre porte en faisant un lien avec Google Maps. Bref, c’est un incontournable pour n’importe quelle entreprise qui souhaite diriger plus de consommateurs dans ses murs.

Truc de pro: Proposez à vos clients d’aller inscrire des avis sur votre fiche (en leur donnant le lien dans un courriel après-vente par exemple). Les avis affichés ici ont autant de valeur que ceux sur votre page Facebook.

Bonus: Google Drive

google drive

Très utile pour stocker vos documents et surtout pour y avoir accès partout et sur tous vos appareils. Extrêmement pratique si vous êtes plusieurs à travailler sur les mêmes projets en mode collaboratif.

Truc de pro: Si vous partagez des documents avec d’autres personnes, vous pouvez le faire en mode “commenter seulement”. Ces personnes auront toujours accès à la dernière version de votre document et pourront vous poser des questions ou proposer de changements à même celui-ci, sans pour autant vous priver du contrôle sur le contenu.

Vous pourriez aussi aimer lire: 50% des internautes se limitent aux 3 premiers résultats sur Google

SEO: comment les petites entreprises peuvent combattre les grandes?

SEO: comment les petites entreprises peuvent combattre les grandes?

Souvent, les petites entreprises pensent que la bataille pour se tailler naturellement une place dans les résultats de recherche face aux Géants de leur industrie est perdue d’avance. Le SEO c’est bien, mais quand il faut se battre contre des très grosses entreprises, le seul moyen d’y arriver c’est la publicité. Et encore là, le combat est inégal pour des raisons évidentes: le budget.

Propriétaires d’entreprises et/ou de sites Web qui doivent faire face à de la concurrence déloyale à première vue, rien n’est perdu! Vous pouvez vous tailler une place très avantageuse au point de vue du référencement naturel. C’est justement le sujet de ce billet fort instructif de Randy Fishkin de Moz (oui, encore lui):  How Can Small Businesses/Websites Compete with Big Players in SEO?

Être un petit joueur comporte aussi ses avantages.

Dans son article, Fishkin compare un site de l’ampleur d’Expedia à une petite agence portant son nom afin de démontrer la différence de taille. Il débute son analyse en dressant la liste des avantages de chacun des adversaires. Faisons donc la comparaison entre le GROS et le petit:

GROS 

  • Nom de domaine connu (URL): Un nom de domaine, toute comme une marque, est bien sûr plus facilement reconnu avec le temps par les internautes et assure donc un trafic plus important et un poids SEO plus pesant aussi.
  • Nombre, qualité et diversité des liens: Que ce soit des liens internes ou externes, il est certain qu’un site Web important en a beaucoup et souvent ils sont de qualités supérieures.
  • Fiabilité: Une entreprise ou un site Web qui existe depuis longtemps est un signe de fiabilité aux yeux du consommateur… et aussi des moteurs de recherche.
  • Ressources: Évidemment, ils ont plus de budget $$$ et plus d’employés dédiés au marketing Web et au SEO.

petit

  • Agilité: Comme on dit: vous pouvez vous revirer sur un 10 cennes. Vous avez aussi l’occasion d’investir sur une priorité et complètement changer votre stratégie le lendemain. Vous n’avez pas une énorme structure ou hiérarchie à respecter, cela vous assure d’être bien plus rapide que le gros site Web.
  • Créativité: Vous avez le loisir de penser autrement et de sortir des sentiers battus. Vous pouvez mettre en oeuvre vos nouvelles idées et les tester plus rapidement.
  • Focus: Si vous voyez une opportunité certaine dans votre positionnement dans les résultats naturels, vous pouvez VRAIMENT focusser. Vous avez le loisir de mettre de côté le AdWords et/ou la publicité Facebook pour un certain temps afin d’investir massivement vos effectifs et votre budget sur le SEO.
  • Développer une niche très particulière: Si vous avez un seul point à retenir de ce billet, c’est celui-ci. Au lieu de prendre le GROS de front, trouvez une marché de niche qui est délaissé par le Géant parce qu’il ne voit pas un potentiel assez intéressant. Prenez le temps de cibler efficacement le clou sur lequel vous voulez et devez frapper.
  • Authenticité: Il est parfois plus facile de se reconnaître dans une entreprise de moindre envergure parce qu’elle nous ressemble. Elle est aussi plus accessible et beaucoup plus humaine. Elle sera ouverte aux suggestions de ses visiteurs et souvent elles seront appliquées rapidement.

Alors. Comment compétionner sur le SEO les GROS?

  1. Misez sur les mots-clés que les GROS ne veulent pas ou qu’ils ne peuvent pas exploiter (pour respecter leurs associations avec d’autres entreprises ou par politesse), en utilisant la longue traîne le plus souvent possible.
  2. Faites des alliances avec des entreprises ou des sites Web très nichés, bref ceux qui n’intéressent pas les GROS.
  3. Misez sur du contenu informatif plutôt que de suivre la recette classique de conversion. Devenez la référence dans des marchés très spécifiques. N’essayez pas de jouer sur le même terrain que le GROS.

 

En conclusion, profitez du fait que vous êtes une entreprise à échelle humaine pour tisser des liens plus durables avec votre communauté. Les gens recherchent de la proximité et veulent pouvoir compter sur vous afin de répondre rapidement à leurs besoins. Il faut savoir capitaliser sur ces différences entre vous et la grande corporation pour vous tailler une place enviable et demeurer en affaires.

Aussi à lire sur ce blogue: Voici pourquoi votre entreprise doit bloguer… dès aujourd’hui.

4 raisons pour lesquelles votre entreprise doit investir dans le marketing numérique

4 raisons pour lesquelles votre entreprise doit investir dans le marketing numérique

Selon les plus récentes études du CEFRIO, plus de 70% des adultes québécois s’informent sur le Web avant de procéder à un achat. C’est quand même énorme. Cela peut aussi bien être un achat en ligne qu’en magasin. En 2015, les québécois ont dépensé plus ou moins 8 milliards sur le Web. Vous comprenez pourquoi avoir une place de choix en ligne est plus qu’urgent pour votre entreprise. Voici 4 autres raisons pour lesquelles vous devriez investir dans une stratégie numérique dès aujourd’hui.

Parce que vos compétiteurs s’en servent déjà 

On ne parle pas ici du phénomène du voisin gonflable. Ce n’est pas parce que vos compétiteurs y sont que vous devez y être, vous devez y être pour ne pas mettre votre entreprise en péril. C’est très facile à vérifier, faites une petite recherche sur vos trois principaux compétiteurs.

  • Est-ce qu’ils ont un blogue bien garni de renseignements utiles dans votre industrie?
  • Est-ce qu’ils ont une page Facebook avec un nombre intéressant de fans et des interactions surtout?
  • Est-ce qu’ils vous devancent sur Google quand vous recherchez un mot-clé stratégique?

Autant de questions à se poser pour valider votre positionnement face à eux. Il n’est jamais trop tard pour débuter une stratégie numérique et reprendre la tête dans votre secteur. Par contre, il faut agir dès maintenant.

C’est peu coûteux

En effet, même avec un budget limité vous pouvez quand même générer des résultats très intéressants. Les petites et moyennes entreprises n’ont habituellement pas des millions à investir en publicité et c’est là que le marketing numérique prend tout son sens. Quelques centaines de dollars par mois peuvent faire une différence énorme sur vos ventes. Est-ce que vous pouvez en dire autant de la radio ou de la télé? Cela ne veut pas dire de complètement abandonner la publicité traditionnelle, mais au moins en transférer un peu vers le numérique. De plus, vous pouvez investir quand vous le voulez et cesser aussi quand bon vous semble. Allez-y tout simplement à votre rythme et selon vos besoins.

Vous pouvez tester et modifier votre message en tout temps

Voilà un avantage très important. Dans le cadre d’une campagne publicitaire traditionnelle il est très difficile de faire des ajustements en cours de route. Une fois que le message télévisé ou radiophonique est dans la boîte, c’est terminé. La publicité numérique est très facile à modifier et il est aussi possible de tester divers formats, médiums et messages. Il est primordial de mettre votre stratégie numérique dans les mains de professionnels afin de profiter au maximum de toutes les opportunités qu’offre le Web.

 Vous ciblez exactement qui vous voulez

Une des puissances du marketing Web est que vous pouvez vraiment adresser votre message à une clientèle ultra-ciblée. Ce n’est pas toujours (je dirais même rarement) le cas avec la publicité traditionnelle. Vous pouvez segmenter vos campagnes par âge, sexe, localité, intérêts et beaucoup plus. Vous avez ainsi le parfait contrôle et êtes en mesure de personnaliser le message au maximum. Ce n’est vraiment pas à négliger.

En conclusion, si vous n’avez pas encore fait le saut vers le marketing numérique, c’est le temps de vous lancer. Commencez par un pourcentage de votre budget total pour tester l’eau. Vous n’allez pas être déçu!

Vendre en ligne: une question de perception!

Vendre en ligne: une question de perception!

Vous avez un bon produit, vous avez fait les tests et les commentaires sont plus que positifs. Vous êtes donc prêt à faire des millions en vendant le tout sur internet!

Vraiment, c’est si facile?

 

Hélas non, il ne suffit pas d’avoir quelque chose à vendre sur le web pour que les foules accourent. La question de la perception de votre futur client est essentielle à ce moment.

Même si le produit est idéal pour répondre à mon besoin, je ne le saurai vraiment qu’après l’avoir essayé. Alors, comment me convaincre que c’est vraiment ce qu’il me faut?

Tester, tester… tester!

Sur le web comme en entreprise, c’est rarement la première idée qui est la plus payante. L’histoire dit que Thomas Edison ait testé 2000 variantes avant d’en arriver à son ampoule électrique. Tester de quelle façon mon produit recevra la meilleure réponse est de loin la meilleur investissement que vous pouvez faire.

  • Quel argument est le plus vendeur?
  • Est-ce que je vends trop cher?
  • Au contraire, est-ce que le prix fait passer mon produit pour “cheap” alors qu’il ne l’est pas?

La famille et les amis auront une tendance naturelle à dire ce que vous souhaitez entendre. C’est gentil, mais c’est aussi un mauvais service, car le choc de la réalité (le client qui sera prêt à payer… ou pas) risque d’être brutal si on mise tout à côté de la cible.

Le réel vs la perception

Mais voilà, il faut aussi que la perception représente vraiment la valeur de votre produit ou service. L’économiste et auteur Dan Ariely propose des pistes de réflexion très intéressantes dans ce vidéo de 15 minutes. Notez que des sous-titres en français sont disponibles. Bonne écoute!