Conférence au WordCamp 2017 de Montréal

Conférence au WordCamp 2017 de Montréal

Voici ma présentation Créez une stratégie numérique qui aura de l’impact lors du WordCamp de Montréal, le 13 août 2017.  Cette conférence est en partie basée sur ce livre blanc que vous pouvez télécharger ici.

MAJ 18 octobre: Vous pouvez maintenant voir l’enregistrement de cette conférience!


Vous pouvez aussi voir tous les autres conférenciers du Wordcamp sur le site WordPress.tv.

 

WordCamp Montréal 2016 Bernard Prince: Gérer facilement un projet WordPress en entreprise

WordCamp Montréal 2015 Bernard Prince: Optimiser Google Analytics pour WordPress

L’analytique web : Convertir les chiffres en intelligence d'affaires

L’analytique web : Convertir les chiffres en intelligence d'affaires

Lors d’une récente rencontre avec un groupe d’entrepreneurs, j’ai pu discuter avec eux de l’importance d’utiliser au maximum les données disponibles pour optimiser leur présence numérique. Aller chercher les données disponibles de différentes sources, les combiner pour mieux comprendre tant le portrait d’ensemble que les niches à fort potentiel, voilà ce qui permet de développer l’intelligence d’affaires de l’entreprise.

Vous souhaitez en savoir un peu plus? Voici l’ensemble de ma présentation sur l’analyse des données numérique en affaires. Bonne lecture!

Réseauter en personne, donner pour recevoir plus

Réseauter en personne, donner pour recevoir plus

Réseauter en personne apporte de nombreux avantagesVous le voyez parfois passer dans mes écrits et discussions sur les réseaux sociaux, je participe régulièrement à différents évènements reliés au Web, parfois même à titre de conférencier. Une question que je vois parfois passer consiste à demander l’intérêt de se déplacer pour réseauter en personne alors que la plupart des personnes rencontrées font déjà partie de nos contacts sur Twitter, LinkedIn ou même Google+. Il y a plusieurs raisons.

Pour se démarquer des autres

Se faire remarquer en 140 caractères est de moins en moins évident. Une des façons de développer une notoriété sur les réseaux sociaux est d’interagir et d’être repris par des connecteurs, c’est-à-dire par ceux qui ont déjà cette notoriété. Mais comment être remarqué par ces gens déjà très sollicités? Une discussion en personne durant un 5 à 7 ou bien donner un truc ou une opinion durant une discussion publique à une soirée Focus20 fera en sorte que le souvenir et l’impression laissés seront beaucoup plus forts que simplement quelques tweets échangés. Vos chances d’être remarqué sont alors bien meilleures. Comme le mentionnait aussi Louis-Philippe Dea sur Twitter, ces discussions peuvent ensuite mener à de vraies relations d’affaires.

Pour augmenter sa notoriété

Maintenant que les gens vous remarquent, vos serez exposés à une plus grande audience. Comme vous avez été référé par une personne de confiance vous avez déjà un bon point pour vous. C’est à ce moment que votre stratégie de contenu devient importante. Si vous avez un blogue pertinent, si vous avez un exemple de service ou produit qui à mené à un succès, c’est à ce moment de vous avez l’occasion de créer l’étincelle qui fera de vous une personne d’influence auprès d’un nouveau prospect.

Vous serez alors plus remarqué, mais peut-être pas encore au point d’avoir eu un nouveau client. Par contre en diffusant et en faisant la promotion des évènements auxquels vous prenez part, vous allez inciter certaines personnes à y aller et à venir vous parler en personne durant le 5 à 7. L’impression laissée sera alors plus forte… Ainsi tourne la roue!

Pour améliorer son référencement

Il m’arrive aussi de prendre le micro et de participer en tant que conférencier. Une fois de plus, cela permet de me faire remarquer et de laisser une bonne impression (du moins, je l’espère!) auprès des participants. Plus encore, des liens vers vos sites et/ou réseaux sociaux vous arriveront tout naturellement. Par exemple, lors de mon passage au SEOCamp en mai dernier, c’est plus d’une dizaine de liens vers les différents sites concernés que j’ai répertorié dans les semaines suivantes. Même une petite entrevue se trouve maintenant sur YouTube. Quand on sait les efforts qu’il faut en référencement Web pour obtenir des liens de qualité, le temps consacré à préparer une conférence devient vite rentable.

Voilà pourquoi le mois de novembre sera très occupé pour moi. Le 13 novembre prochain, je participe activement à l’organisation d’un souper-conférence sur le Web et les affaires à Trois-Rivières, où Luc Gendron sera le conférencier (tiens, un lien bien mérité vers son site!). De plus, je ferai aussi une conférence au prochain DoYouSEO sur le virage social de Google, à Montréal le 21 novembre.

N’hésitez donc pas à participer à ces rencontres et à vous y faire remarquer. Nous pourrons alors discuter en personne durant le 5 à 7!

 

Mon passage au SEO Camp de Montréal 2012

Mon passage au SEO Camp de Montréal 2012

Conférence SEO camp de montréal 2012

Le 18 mai dernier j’ai participé au SEO Camp de Montréal, à titre de participant mais aussi comme conférencier. Ce fût une journée des plus enrichissante, tant par la qualité des conférenciers, mais aussi pour les échanges de corridor.

Il a entre autre été quelque peu question de la pénalité à la sur-optimisation, la plupart des panelistes étant d’accord pour dire qu’un référencement bien fait n’a pas à craindre le penguin de Google. Marie-Nathalie Poirier a aussi fait une très intéressante présentation sur le SEO pour les applications; on l’oublie parfois, mais ces dernières se trouvent en compétition sur certains site comme iTunes plutôt que sur le web en entier. Michael Mire à aussi présenté son projet, Get Me Listed, qui nous a donné un aperçu sur le référencement local. Louis Durocher à quant à lui parlé de la réputation en ligne: si vous empêchez les gens les gens de vous dire ce qu’ils pensent, leur colère éclatera ailleurs!

Le conférencier vedette de la journée, Michael King, à terminé la journée en présentant son approche novatrice du “inbound marketing”, que j’ai traduit depuis quelques années ici par marketing d’attraction. Une des prochaines tendances sera à coup sûr la personnalisation de l’expérience utilisateur en fonction du visiteur, selon certains critères précis. Ceux qui croyaient que tout à été fait sur le web n’ont qu’à bien se tenir!

 

Dans mon cas, j’ai fait une petite présentation sur l’usage de Google plus que l’on fait à Voyages à Rabais, ce qui permet d’en faire ressortir les publications directement dans les résultats de recherche. Plusieurs questions ont été posées et les très nombreux commentaires que j’ai eu par la suite me laisse croire que les gens du web sont prêts à utiliser Google+, mais ils ne demandent qu’à se faire prouver qu’il y a une rentabilité à y être. Je crois personnellement que l’outil à un fort potentiel, bien qu’il lui manque encore quelques atouts, comme une API ouverte et disponible à tous les développeurs.

Voici ma présentation sur l’utilisation de Google plus chez Voyages à Rabais:

De plus, Myriam Kessiby et Lydie Padilla de NVI ont réalisées quelques entrevues en marge de la journée, dont celle-ci. Un grand merci!

Bref, une très belle journée consacrée au référencement internet. Les gens de W3Qc ont fait un excellent travail et je suis sûr que plusieurs ont aussi hâte que moi à l’édition 2013!

 

La fin de la gestion en silo

La fin de la gestion en silo

La semaine dernière j’assistais au Rendez-vous web à Montréal en compagnie de David Grégoire, où il a été question de l’avenir du web et des technologies émergentes.

Un des points que j’ai particulièrement retenu, c’est qu’on semble vraiment entrer  dans la tendance ou la gestion en silo sera de plus en plus abandonnée, au profit d’une gestion plus globale, mais surtout intégrée.

La gestion en silo?

Clay Shirky faisait la conférence de clôture au RDV web

Clay Shirky faisait la conférence de clôture au RDV web

Lorsqu’on parle de gestion en silo, que ce soit en marketing internet ou en gestion plus générale, on fait référence aux créneaux et à la spécialisation. Par exemple, les responsables de la publicité télé, ceux qui gèrent le site web et les vendeurs en contact direct avec les clients ne se parlent que devant la machine à café. C’est donc dire que chacun fait son travail avec les informations qui arrivent en amont et en aval de son secteur (le silo) mais sans s’occuper de ce qui se passe à côté, ou en parallèle.

Cette façon de faire a son utilité en grande entreprise, ou en marketing “traditionnel” car il faut être en mesure d’isoler certaines variables pour bien mesurer ses propres actions. Mais à l’ère du web, des outils d’analyse et des conversions  “multi-canaux” c’est autre chose. La spécialisation à toujours sa place, je dirais même qu’elle est plus que jamais essentielle pour bien comprendre l’information, mais la communication de cette information l’est davantage. Ce qui compte maintenant, c’est de bien comprendre l’internaute, ce qu’il recherche et ses opinions, ce qui inclus ses critiques.

Les outils existent (analytique, suivi de campagne, code QR, “call-tracking” système de gestion de la clientèle – CRM, etc.), mais avant tout, il faut se rendre compte de l’évolution des habitudes des nos clients et adapter la culture d’entreprise en conséquence. Si l’information ne circule pas aussi vite que vos internautes de clients, vous pourriez bien rater leur prochain virage…

 

 

Internet et élections?

Internet et élections?

La campagne électorale est maintenant lancée. Croyez-vous qu’il est possible que certains partis et/ou politiciens tentent d’utiliser le web et les médias sociaux pour promouvoir leur candidature durant cet élection? Je sais, si le sarcasme tuait, mon billet serait terminé!

Plus sérieusement, l’espace virtuel sera à coup sûr au centre de nombreux débats, avis, discussions… et sûrement quelques mescineries . Il importe donc pour un candidat et son entourage de savoir ce qui s’y passe et de savoir comment répondre. Il y a quelques années j’avais fait un tableau sur les façons d’agir et de réagir sur le web dans un contexte d’élection. J’en ai donc fait une mise à jour que voici:

Comment bien rendre son message sur le web lors d'une élection

Vous avez le document au format PDF ici: Agir sur le web en élection

Comme vous le voyez, une stratégie complète comporte plusieurs facettes. Ce tableau tente de résumer en une page la vue d’ensemble d’une stratégie lors d’une campagne – ou de n’importe quelle promotion- en plus d’un schéma des réactions à adopter.

Évidemment chaque cas est différent et demande réflexion. Vous pouvez me contacter si vous voulez en apprendre plus sur les façons de mettre au point une stratégie efficace!