Ceux qui font du commerce en ligne savent que c’est déjà assez complexe (et souvent assez coûteux) d’amener un visiteur sur leur boutique, c’est d’autant plus frustrant de constater que celui-ci abandonne un panier plein sans passer à la caisse. Avant de pouvoir poser des actions pour enrayer la tendance, il faut tout d’abord tenter de comprendre pourquoi le consommateur ne se rend pas au bout du processus d’achat.

En faisant des recherches sur ce sujet, j’ai consulté les statistiques très pertinentes de Baymard Institute Ça débute avec un chiffre qui donne le vertige: le taux d’abandon moyen est de… 69,23%!!!!

Pourquoi?

 

Pas de panique. Il faut relativiser un peu car la raison principale (58,6% des cas) est que le consommateur est seulement en mode magasinage sans réelle intention d’achat. Voici les principales raisons en excluant ces cas:

  • 61% – Il y a trop de frais en extra (frais de livraison)
  • 35% – Le site me demande de me créer un compte.
  • 27% – Le processus final d’achat est trop long ou trop compliqué
  • 24% – Je ne peux calculer les frais de livraison avant de passer à la caisse.
  • 22% – Le site a planté avant de terminer.

Commerce en ligne: 69% de votre trafic provient de Google.

Quoi faire alors?

 

Comme nous pouvons le constater, en sachant pourquoi ils abandonnent vous pouvez maintenant réagir. C’est assez simple quand on y pense: la solution est tout d’abord d’optimiser au maximum le processus d’achat. (Plus d’un acheteur sur quatre abandonnent parce que la finalisation est trop longue ou compliquée). Réduire le nombre de champs à remplir obligatoirement est sérieusement à envisager. Selon Baymard Institute, vous pouvez augmenter votre taux de conversion de 35,26% en optimisant ainsi.

Il faut également que le consommateur sache à quoi s’en tenir en partant sur les frais additionnels applicables. Pourquoi ne pas également tenter la livraison à frais réduit (ou même gratuite) avec un certain volume d’achat? C’est une bonne occasion de lui faire ajouter des articles au panier pour l’inciter à atteindre le minimum requis pour en profiter.

Finalement, il est possible de récupérer un bon nombre de paniers en utilisant l’automatisation. Vous pouvez par exemple envoyer un courriel à l’acheteur pour lui demander la raison de son abandon et lui offrir un rabais additionnel. Un autre moyen efficace est le remarketing pour demeurer à l’esprit de celui-ci. Rien n’est totalement perdu, il faut mettre en place une stratégie pour tenter de renverser la vapeur et finaliser la transaction.

Bonne e-vente!

Pour aller plus loin: KPI : les indicateurs de performance les plus importants de votre stratégie numérique 

Abonnez-vous à la livraison Quoly

Chaque semaine, vous recevrez des trucs et des outils pour optimiser votre performance numérique.

Merci de votre inscription!