Une fois que vous avez attiré un visiteur sur votre site Web, pourquoi ne pose-t-il pas l’action désirée? Existe-t-il un ou des moyens d’influencer positivement celui-ci vers votre objectif? Encore une fois, le blogue de Moz apporte des pistes intéressantes de solution dans cet article de Lindsay Kolowich Elle nous propose des pratiques à mettre en place afin d’augmenter le taux de conversion de votre site Web. Voici donc mon adaptation/traduction libre de ce billet.

Placez vos appels à l’action où les gens regardent

 

Facile à dire n’est-ce pas? Mais est-ce que c’est aussi facile à faire? En fait, ce que l’on remarque c’est que les internautes en général ont tous le même parcours visuel en arrivant sur une page Web. Donc, vous devez prioriser les endroits sur la page où les yeux sont attirés. Regardez bien le chemin sur l’image suivante qui démontre en ordre chronologique les zones consultées.

Naturellement, le logo de l’entreprise est la plupart du temps au point 1, donc vous devriez placer vos appels à l’action aux points 2 ou 4 pour un maximum de conversion. Voici un exemple:

Utilisez le pop-up de la bonne façon

 

Le fameux pop-up! À chaque fois (disons, TRÈS souvent) que l’on propose cette solution à nos clients qui veulent augmenter leurs abonnements à l’infolettre par exemple, on sent un réel malaise. Ils ont peur de déranger, de brusquer ou même d’avoir le sentiment de choquer leurs visiteurs. Mais, il en demeure pas moins que c’est un moyen très efficace quand on sait comment l’utiliser. Il existe des moyens pour ne pas s’attirer les foudres des internautes:

  • Limiter l’impression du pop-up à x nombre de fois par semaine par visiteur
  • Faire apparaître le pop-up après avoir visité un % déterminé du site et non pas tout de suite en arrivant
  • Faire entrer en scène le pop-up quand votre visiteur approche sa souris du X de la sortie
  • etc.

Insérez des hyperliens-appel à l’action dans vos pages

 

Qu’est-ce que je veux dire par là? On a souvent le réflexe de mettre des appels à l’action en bas de chaque billet de blogue. Dans notre cas, c’est une invitation à vous abonner à notre magnifique et très instructive infolettre 😉 Mais, étant donné que ça ressemble beaucoup à de la publicité, on a tendance à ne pas le remarquer. Tandis que dans le texte (comme je viens de le faire avec l’hyperlien vers notre abonnement à l’infolettre), c’est plus efficace. Voici un autre exemple:

Lancez vos campagnes à partir de votre blogue

 

Lorsque vous lancez un nouveau service ou un nouveau produit, c’est une bonne idée de le faire dans un billet de blogue. Pourquoi? Parce que ça humanise le tout, ça donne moins l’impression d’une vente à pression que de le faire uniquement sur la page d’accueil ou sur une page dédiée. Ce sera également le temps de mettre en place des appels à l’action en hyperlien comme démontré au point précédent. Vous pouvez également mettre en contexte d’autres billets pertinents à la nouveauté annoncée. Utilisez le strorytelling pour mettre en contexte ce que vous avez à offrir. Voici une bonne utilisation de cette pratique:

Saviez-vous que plus de 70% des adultes québécois s’informent sur le Web avant de procéder à un achat?

J’espère que ce billet vous a été utile!

Sources des images: Envato Studio Prezi HubSpot 

Abonnez-vous à la livraison Quoly

Chaque semaine, vous recevrez des trucs et des outils pour optimiser votre performance numérique.

Merci de votre inscription!