Quoly.com fait maintenant partie de Solocom.ca
Le marketing en mode été: 5 billets à lire sur le sujet

Le marketing en mode été: 5 billets à lire sur le sujet

Enfin! L’été semble vouloir vraiment s’implanter pour de bon dans notre Belle Province. Les vacances, le soleil et les soirées sur le bord du feu sont de retour. Qu’est-ce que la saison estivale veut dire pour votre entreprise? Bien sûr, à moins que vous opériez exclusivement durant les mois de juin, juillet et août, vous devez travailler avec des effectifs réduits et peut-être même subir une baisse de votre chiffre d’affaires.

Résultat? Plusieurs seront tentés de mettre un frein (du moins partiellement) à leurs efforts marketing. Mais, est-ce la bonne stratégie? Est-ce qu’il y a des alternatives? J’ai rassemblé pour vous 5 billets qui mettent en perspective certaines actions que vous pouvez mettre en place cet été.

Bonus!

Astuces pour entretenir votre blog durant les vacances d’été (Markentive)

Et si l’été est votre grosse saison!

Le marketing Web pour les entreprises saisonnières (Quoly)

Ne soyez plus à court d’idées de sujets pour votre infolettre

Ne soyez plus à court d’idées de sujets pour votre infolettre

Quand vient le temps d’écrire votre prochaine infolettre, il arrive que l’on soit carrément à court d’idées. Un bon moyen de contrer cela est de mettre en place un calendrier éditorial. Mais le fameux problème de la page blanche peut également survenir lors de la mise en place de votre calendrier. Je suis tombé sur une liste très intéressante de sujets que vous pouvez aborder lors de la rédaction de vos infolettres.

Voici celles que je trouve pertinentes à exploiter:

 

  • Un événement, un salon ou une journée de conférences à laquelle vous allez participer
  • Faire le résumé d’un billet de blogue que vous avez lu
  • Un sondage que vous voulez faire
  • Les résultats d’un sondage (le vôtre ou celui d’un tiers)
  • FAQ (foire aux questions)
  • Une démo d’un de vos produits ou services
  • Souligner l’anniversaire ou une étape importante atteinte par votre entreprise
  • Une liste de blogues ou de podcasts que vous recommandez
  • Une description de votre implication dans une cause
  • Témoignage d’un de vos clients
  • Une infographie que vous venez de faire
  • Biographie des membres de votre équipe
  • Historique de votre entreprise
  • Un prix que vous venez de remporter
  • Mise en valeur d’une entreprise dans votre secteur géographique (idéal pour le commerce local)
  • Outils et applications que vous trouvez utiles dans votre travail
  • Une recette… oui, oui. (exemple d’un billet de recette très populaire, même des années plus tard sur mon ancien blogue d’assurance de dommages: Une recette de tartare de truite sur un blogue d’assurance)
  • Un concours ou un tirage
  • Un livre blanc gratuit que vous venez d’écrire. Comme celui que l’on vient de mettre en ligne 😉 —-> 5 étapes pour créer votre stratégie Web!
  • Invitation à votre prochain webinaire
  • Lien vers votre dernier webinaire
  • Nouvelles de votre industrie
  • La photo la plus populaire du mois sur votre compte Instagram ou Pinterest
  • Vos suggestions de livres à lire
  • La liste des postes que vous avez à combler
  • Vos implications en tant que commanditaire

Sur le même sujet: L’infolettre: une arme très efficace

AdWords: est-ce que votre taux de clic est dans la moyenne?

AdWords: est-ce que votre taux de clic est dans la moyenne?

Est-ce que votre entreprise utilise Google AdWords pour faire la promotion de vos produits ou services? Si oui, le taux de clic est une statistique importante et qui démontre si vos publicités sont efficaces et attirent l’attention des consommateurs. Évidemment, comme vous allez le voir plus loin, cela dépend du domaine d’activités dans lequel vous opérez.

Qu’est-ce le taux de clic (CTR: click-through rate)? C’est assez simple, c’est le ratio entre le nombre de clics qu’une publicité génère versus le nombre d’affichages. Exemple: une annonce a été affichée 1000 fois et a été cliqué 50 fois. Son taux de clic (CTR) est de 5%.

Qu’est-ce qu’un taux de clic dans la moyenne?

Premièrement, il y a une différence importante entre le taux sur le Réseau de Recherche (mots-clés) et celui des bannières (Display) Pourquoi? Parce que lorsque les internautes recherchent activement des informations sur un produit par exemple, il sera beaucoup plus disposé à cliquer sur une annonce que s’il est simplement exposé à une bannière. Voici les données sur le taux de clic qui proviennent du site wordstream.com

  • Taux de clic moyen sur le Réseau de Recherche: 1,91%
  • Taux de clic moyen bannières (Display): 0,35%

Les industries (secteurs) avec le meilleur taux de clic sur le Réseau de Recherche:

  • Sites de rencontres: 3,40%
  • Finances et assurances: 2,65%
  • B2B: 2,55%

Les industries (secteurs) avec le meilleur taux de clic bannières:

  • Technologie: 0,84%
  • Sites de rencontres: 0,52%
  • Causes: 0,52%

Pourquoi c’est important d’avoir un bon taux de clic?

Un bénéfice très important est qu’un bon taux de clic veut dire que vos annonces ont un bon taux de qualité (quality score). Donc? Cela a pour effet que vos publicités seront mieux positionnées et cela aura aussi un impact sur le prix que vous allez payer pour chaque clic. Intéressant non?

Autre avantage, c’est que ça peut influencer positivement votre positionnement naturel. Comment? Si le contenu est pertinent pour le visiteur, et que ce dernier pose des gestes “organiques” (exemple: partage ou un lien vers un autre site), alors ces actions auront un impact sur votre référencement naturel (SEO)

Finalement, cela peut sembler évident, mais un meilleur taux de clic va aussi augmenter votre taux de conversion. De combien? Si vous doublez votre taux de clic, votre taux de conversion devrait augmenter de 50%. (source)

Rappel —>  KPI : les indicateurs de performance les plus importants de votre stratégie numérique 

Voilà! Bien entendu, le but d’une agence comme Quoly est de surpasser de beaucoup la moyenne. Nous avons l’expertise et les connaissances pour y parvenir. Donc, si vous avez besoin d’un coup de pouce pour l’optimisation de vos campagnes AdWords, hésitez-pas à nous contacter.

Google Analytics 101

Google Analytics 101

Si vous avez une site Web, le premier outil que l’on vous suggère de mettre en place est Google Analytics. Mais plusieurs personnes pensent que c’est ardu de trouver la bonne information. C’est-à-dire les données qui peuvent permettre d’augmenter leurs ventes, donc leur taux de conversion. Voici donc ce que je pourrais appeler: Google Analytics 101. Avec ces 4 données seulement, il vous sera possible de prendre des actions rapides et efficaces.

L’âge de vos visiteurs

Chemin à suivre: audience->données démographiques -> âge

Vous pouvez d’un seul coup d’oeil avoir accès à plusieurs informations intéressantes par tranche d’âge: taux de rebond, nombre de pages par session, durée moyenne des sessions, etc. Par exemple, si vous vous rendez compte que ce sont les  35-44 qui ont le meilleur taux de conversion mais que ce sont eux qui ont le moins de visites, il serait approprié et fortement suggéré de viser ceux-ci dans vos campagnes AdWords par bannières (display). Autre action: écrire votre prochain billet de blogue en visant cette portion de la population.

Le sexe de vos visiteurs

Chemin à suivre: audience->données démographiques -> sexe

Même principe, si vous constatez qu’il y a un écart entre le nombre de conversion que vous faites avec les hommes et les femmes, cela peut influencer vos décisions de marketing. Si vous avez une boutique en ligne de vêtements et que les visiteurs de sexe masculin achètent plus, c’est peut-être le temps de tenter un rabais supplémentaire pour les articles destinés aux femmes afin d’aller chercher l’attention de cette clientèle. Mais si votre marge de profit est généralement meilleur pour les vêtements pour hommes, concentrez-vous sur eux étant donné qu’ils ont tendance à déjà plus acheter.

Les catégories d’affinité

Chemin à suivre: audience->centre d’intérêts -> catégories d’affinité 

Encore une fois, cette analyse vous aidera à bâtir votre campagne publicitaire AdWords en ciblant les intérêts de ceux qui convertissent le mieux. De cette façon, il sera plus facile pour vous de maximiser votre investissement et de ne pas dépenser au mauvais endroit. Essayez aussi de trouver pourquoi certains champs d’intérêts amènent moins de ventes.

Nouveaux visiteurs vs connus

Chemin à suivre: audience->comportement -> visiteurs nouveaux/connus

Voilà une donnée qui est très importante si vous faites de la publicité AdWords. Pourquoi? Parce que si vous vous rendez compte que ce sont plus souvent des visiteurs connus (qui ont déjà visité votre site Web) qui convertissent, il est préférable d’opter pour le remarketing avec cet audience. Le fait de voir vos publicités à répétition (sans abuser quand même) peut aider à demeurer dans l’esprit de vos prospects, qui seront alors plus enclin à revenir compléter la transaction.

Allez plus loin que les chiffres avec Google Analytics

Bien entendu, il existe des dizaines d’autres données que vous pouvez analyser avec Google Analytics, mais je pense qu’en faisant un suivi de celles exposées dans ce billet, vous pouvez faire un bon bout de chemin.

Si vous avez besoin de formation ou de conseils pour mettre en place une stratégie complète d’analyse de données, contactez-nous et il nous fera plaisir de vous guider.

Relancez vos “vieux” leads, dès aujourd’hui!

Relancez vos “vieux” leads, dès aujourd’hui!

Même si vous avez le meilleur système de gestion de relation client (CRM) adapté à vos besoins, il est fort probable qu’un bon nombre de prospects (leads) tombent malheureusement dans l’oubli. Dans le feu de l’action, vous traitez les dossiers les plus urgents et inévitablement vous repoussez à plus tard le suivi de certaines de vos soumissions. Ce n’est pas par manque de volonté mais vous passez peut-être à côté d’une clientèle intéressante pour votre entreprise.

Comment utiliser les lead magnets de façon efficace?

Est-ce que ça vaut le coup de faire une relance?

Bien sûr! Il faut par contre prendre le temps de s’arrêter et de le faire parce que c’est tentant de passer à autre chose. Mais c’est une erreur car tout le monde est occupé et ce n’est pas parce que vous n’avez pas eu de réponse positive de la part d’un prospect qu’il n’est pas intéressé à ce que vous avez à lui offrir. Question de timing peut-être? Le gros avantage avec ce type de lead, c’est que vous avez déjà ses coordonnées, donc une longueur d’avance face à votre ou vos compétiteurs. En plus, celui-ci est pré-qualifié si vous l’avez déjà contacté. Allez, un peu de courage et au travail!

4 étapes pour reconnecter

⇒ Faites vos recherches et préparez-vous

Vous ne voulez surtout pas manquer votre coup une autre fois. Peut-être que seulement renvoyer un courriel de sollicitation fonctionnera… mais les chances sont minces. Il faut faire une deuxième pré-qualification afin de maximiser vos chances de réussite. Autre point, tentez de vous souvenir précisément la raison pour laquelle ça n’a pas marché la première fois. C’est pourquoi il est primordial de prendre un maximum de notes dans votre CRM. Vous allez donc être en mesure de personnaliser votre courriel ou encore votre appel téléphonique.

⇒ Ne brusquez rien

Voici deux méthodes intéressantes pour que votre reprise de contact porte fruit:

  • Envoyez du contenu pertinent à votre prospect pour lui signifier que vous pensez à lui même s’il n’est pas client et que vous avez été un certain temps sans le contacter. Cela peut-être un livre blanc, un billet de blogue que vous avez écrit ou que vous avez trouvé (en lien avec son industrie par exemple).
  • Invitez-le à participer à votre prochain webinaire, en tant que participant ou comme invité si l’occasion se présente.

Truc: un moyen de mesurer l’intérêt est de valider l’ouverture ou la non-ouverture de votre courriel via votre CRM.

⇒ Discutez des changements dans l’entreprise de votre prospect

Vous pouvez faire quelques recherches par vous-même: site Web, profil LinkedIn (perso, groupes en commun, entreprise) Ou encore mieux… posez des questions:

  • Est-ce que vos besoins ont évolué ou carrément changé depuis notre dernière conversation?
  • Est-ce que vous êtes satisfaits du produit/service que vous avez avec votre fournisseur actuel? Sinon, pourquoi?

⇒ Discutez des changements de l’offre de VOTRE entreprise

Si vous obtenez une réponse de votre prospect, c’est maintenant l’heure de mettre de l’avant ce qui a changé ou ce qui a été amélioré dans votre entreprise:

  • embauche d’une nouvelle ressource qui pourrait solutionner le problème du lead
  • amélioration de votre offre de service (version 2 de votre SaaS par exemple)
  • baisse de vos prix suite à des changements sur votre ligne de production
  • etc.

Aussi à lire: 4 bons moyens pour générer des prospects à partir de votre site Web

Note: Ce billet est Inspiré de: 4 Step Guide to Re-Engage Old Leads